Formations et démarches musicales

Après avoir fortement diminué ma pratique musicale (du moins scénique) pendant ma thèse, je tente de la relancer progressivement. Voici mes formations actuelles.

Le Trio Virtuel

Le Trio Virtuel est un quartet (!) jouant de la musique bretonne, dansable en fest-noz, avec une forte influence jazz-rock fusion. On parle parfois de "post-trad-prog" (répéter dix fois).

Plus d'informations sur notre site réel ou sur la page tamm-kreiz.

Benjamin-Malo-Scène

Il s'agit d'un duo avec le flûtiste Benjamin Bron. Nous jouons ensemble depuis le collège. Nous avons commencé par un répertoire très arrangé, dont le CD "Chrysalide" est représentatif (on peut peut-être encore l'acheter ici, sinon par mail avec plaisir), avant de nous tourner davantage vers une musique laissant plus de place à l'écoute, l'imprévu, l'adaptation. En 2017, nous avons joué à l'incroyable festival Les Arts à Gahard, ainsi qu'au "fest-noz qui tâche" (dans son édition "spéciale accordéon" organisée en partenariat avec le Grand Soufflet). Nous espérons bientôt pouvoir proposer des extraits plus représentatifs de notre son actuel. Nous avons un répertoire pour le concert et un autre pour le fest-noz. Pour nous programmer, contactez-nous, mais il faut savoir que Benjamin prépare un long voyage au Chili dans les prochains mois.

Solo

Je joue également seul, à l'accordéon ou aux claviers. De longs morceaux contemplatifs, issus de compositions personnelles ou de thèmes traditionnels, avec de longs moments d'improvisation. On trouve des morceaux de ma musique au clavier sur Soundcloud (Recueillements est un set d'enregistrements datant de 2011 pour un CD qui n'est jamais sorti, mais sortira peut-être un jour avec du retard !), ainsi que quelques morceaux dont je jouais sur mon ancien accordéon (morceaux issus du CD "Ur wech e oa" sorti en 2009). Ici aussi, je tenterai bientôt de proposer des morceaux plus représentatifs de ma musique actuelle.

Zone Grise

Zone Grise est plusieurs choses. Concrètement, il s'agit d'un duo, avec le saxophoniste Julien Vrigneau. Plus abstraitement, il s'agit d'une démarche, qui peut être reproduite par d'autres  : on a deux chapeaux remplis de petits papiers, l'un avec des noms de danses bretonnes, l'autre avec des tonalités ; on en tire un de chaque, et, hop !, c'est parti, on joue ce qui vient. Nous avons expérimenté la démarche à l'incroyable festival Les Arts à Gahard, en 2017, et nous comptons le refaire dès que nous trouverons des programmateur⋅rice⋅s assez folles et fous pour cela.


***

J'ai quelques autres projets qui sont pour l'instant dans les cartons (dont un duo au clavier avec un trompettiste rennais bien connu). Si vous organisez des événements, n'hésitez pas à me contacter. Puisque je ne vis pas de la musique, dans certains cas je peux accepter de jouer bénévolement s'il s'agit d'une cause que je soutiens.

Creative Commons Licence